avatar_suzyPuisque les deux autres chroniqueuses ont sacrifié a l'épreuve du premier post, je pense que c'est maintenant mon tour...
J'espère juste que vous ne vous attendez pas a de la grande littérature.
Je vais pour ma part vous parler aujourd'hui de quelque chose qui nous fait souffrir régulièrement, mais que nous continuons a nous infliger de façon parfaitement volontaire:  l'épilation, ou la guerre du poil.


À quoi ça sert ?

Si je vous dis "à rien", vous me croyez ?
Plus sérieusement l'épilation est purement esthétique. Le poil fait certes viril chez l'homme, mais reste disgracieux chez la femme depuis fort longtemps. Elle a traversé les époques, a été un effet de mode, un signe de pureté... je ne vais pas vous faire l'historique a travers les ages, mais si ça vous intéresse, Wikipédia est votre ami !

On distingue plusieurs façons de se débarrasser des poils indésirables a différents endroits:

Où ?
Partout si vous le voulez, mais les endroits les plus souvent torturés chez les femmes sont:
les aisselles , le "maillot" (le pubis quoi), les mi-jambes (du genou jusqu'à la cheville), les jambes (toute la jambe, de la cheville jusqu'au maillot) ,les sourcils et celons les personnes la moustache.

Le rasoir
Une des façons la plus rapide , la plus économique et la moins douloureuse. Avec un peu de crème a raser ou de savon pour éviter le feux du rasoir, quelques minutes suffisent pour obtenir des jambes douces comme du satin et des aisselles impeccables.
Il reste assez déconseillé pour le maillot  qui est un endroit très sensible et délicat.
Inconvénient majeur: Le rasoir ne supprime que le poil, pas le bulbe , et comme pour la barbe des hommes, le poil repousse très vite (en 1 a 2 jours), et sa coupe en biseaux  le rends plus "piquant". Obligation de réitérer l'opération régulièrement sous peine de se faire amoureusement surnommer "le Hérisson".

La crème dépilatoire
Une autre alternative acceptable pour les douillette (que je comprends) . La crème dépilatoire se présente sous forme de tube ou de spray, et s'étale généreusement sur les parties à traiter.
Son principe d'action est très simple: elle contient des actifs dérivés du souffre qui font fondre le poil en surface de la peau.  Après un temps d'attente relativement court (de l'ordre d'une 10 aine de minutes) vous pouvez retirer la crème et le poils fondus avec.
Elle peut être utilisée pour le maillots et autres endroits sensibles, mais a le même inconvénient que le rasoir, puisque elle ne supprime pas le bulbe, le poil repousse rapidement, et tout est a recommencer dans les jours suivants.
Son utilisation régulière et son prix la rends moi abordable qu'un bon rasoir, mais permet de traiter des zones de façon plus douces et sans risque de se couper.

La cire chaude
Avant uniquement disponible si on achetait un appareil spécial ou en institut de beauté, on en trouve maintenant en pot a mettre au bain marie ou même au micro onde dans les super marchés.
Attention de bien vérifier sa température avant de l'étaler généreusement , le but n'est pas de faire fondre la peau en dessous !
Sa chaleur dilate les pores et permet un arrachage du poil en entier, bulbe comprit ,et atténue quelque peu la douleur.
Elle peut être assez désagréable a utiliser pour certaines puisqu'elle laisse des traces de cire gluante qu'il faut nettoyer , et devoir la maintenir a une certaine  température est assez contraignant.
En dehors de ça elle assure une épilation efficace pendant 2 à 3 semaines, et son utilisation répétée finit par donner un poil rare et très fin.

La cire froide
Elle se présente sous forme de bande fines de cire, a réchauffer entre les mains et a  appliquer comme des bandes de cire chaude classique.
Si elle permet de ne pas se bruler du tout, elle est légèrement moins efficace que la chaude. Les pores n'étant pas dilatés les poils partent moins facilement, cassent pour certains, et la douleur est ressentie pleinement !
Elle laisse aussi des souvenirs gluants , mais assure une épilation durable (si bien réussie) de 2 a 3 semaines.
Son principal défaut est la possible casse du poil, qui oblige a recommencer l'opération avant les 2 a 3 semaines promises.

L'épilateur électrique
C'est un charmant petit apareil, de plus en plus sophistiqué, qui en règle générale rempli le role de dizaines de pinces à épiler. Une tête rotative a vitesse réglable se charge de pincer et d'arracher tout les petits poils fourbes et retords de votre anatomie. Certains modèles proposent des têtes spéciales pour les endroit sensibles, ou délicats, voire des "anti douleur" comme un jet d'air froid, des vibrations... le marché contient forcément ce dont vous avez besoin.
Malgrès sont prix un peu élevé à l'achat, il est rapidement amortit et permet une utilisation simple, rapide, sans risque de brulures, sans résidus gluants et effectue un arrachage du poil bulbe compris qui assure 2 à 3 semaines de tranquillité, ainsi qu'au long terme une rarification du poil .
Inconvénient: on a besoin d'une prise de courant, et l'épilation prends un peu plus de temps qu'avec les autres méthodes. Si vous êtes du genre maladroite ou distraite, gaffe a ne pas le coincer dans vos cheveux...

L'épilation définitive (laser)
Elle consiste à détruire le follicule pileux au moyen d’un faisceau de lumière. Cette méthode convient à toutes les zones du corps ; elle est particulièrement adaptée aux peaux claires à poils bruns. Il s’agit d’une épilation durable, mais non définitive. Dans les meilleurs des cas, 80% des poils ne repoussent pas. Le prix est assez élevé,à partir de 100 à 400 euros la séance selon la zone traitée, sachant que 3 à 4 séances sont nécessaires.
De plus le laser peut laisser de petites cicatrices blanches à la place du poil, assez visible sur peau bronzée... voire cramer totalement la pauvre victime si c'est mal fait...


Qu'est-ce que ça fait ?

Ca fait joli, propre, c'est une façon de s'occuper de soi et de se sentir bien dans sa peau. C'est hygiènique pour certaines /certains puisque supprimer le poil atténue les odeurs corporelles de transpiration .
L'épilation du maillot peut avoir un but sexuel, en vue d'exciter le/la partenaire (épilation brésilienne, "ticket de métro" , voire totale).

Je pense que la majorité des hommes ici présent apprécient que leur compagne/ partenaire  soit toute douce au moment des caresses ,non ?

Il existe  des femmes qui ne  trouvent pas l'épilation utile, et revendique leur droit d'être poilue et de ne pas s'emmerder, au même titre que les hommes. C'est bien sur leur choix, que je respecte !

Les hommes aussi s'épilent de plus en plus, et pas que les sportifs. Certains présentent une pilosité importante qu'ils jugent disgracieuse (épaules poilues,  sourcils qui se rejoignent...) et on recours a l'épilation, d'autre le font pour le coté purement eshétique (torse, aisselles, pubis, testicules...).

En conclusion !

La guerre du poil  dure depuis des siècles et n'est pas prête de s'arreter. Elle gagne même la sphère masculine .

Si vous n'êtes pas un adepte de l'épilation, ne reprochez pas a votre tendre moitié de se négliger quelques fois, ce n'est franchement pas une partie de plaisir... ça prends du temps, ça fait mal, il faut recommencer régulièrement...

Et si vous rêvez qu'elle adopte le fameux "ticket de métro" mais qu'elle n'est pas super motivée , avant d'insister faites un essai: étaler sur votre tendre anatomie (oui, a coté du tuyau d'arrosage) un peu de cire chaude, même sur seulemenr 2 cm², attendez que ça refroidisse un peu, et d'un mouvement sec arrachez le tout.
Vous avez pleuré comme un bébé pendant 3/4 d'heure en vous roulant par terre et en me maudissant ? Bien, maintenant vous comprenez votre copine !

Et si l'envie vous prends de lui faire une surprise coquine en adoptant vous même le fameux ticket, demandez lui quand même son avis avant... ce serait dommage qu'elle soit prise d'une crise de fou rire incontrolable au lit !
(tant qu'a faire , vous pouvez vous raccourcir un peu les aisselles à la tondeuse , ça évitera le coté "touffe qui dépasse" et atténuera les odeurs , enfin, ce n'est que mon avis personnel !).

Cependant, ami mâle, ne te fais pas de sueurs froides pour rien. Ta douce toison peut rester ou elle est, si la femme ne supporte pas le moindre poil de travers sur sa personne, elle  apprécie (des fois) d'avoir un nounours tout doux et moelleux a caliner ! Par contre , si elle s'approche avec une petite pince a épiler et un sourire mielleux... t'es foutu.

Réponses aux questions des lecteurs/trices/trucs :

Allez z'y !! commentez moi !