100x100_1 Oyez, Oyez braves gens ! J'ai donc l'honneur d'inaugurer ce blog avec ce premier sujet, parce qu'il est d'actualité pour moi. Vous pouvez donc être sûrs que toutes ces informations seront véridiques et capturées sur le vif.


À quoi ça sert ?

Le terme "menstruation" vient du mot latin mensis « mois » (proche du grec mene, la lune). Les règles reviennent en effet chaque mois, comme la pleine lune... Cette période du cycle menstruel se manifeste par des pertes de sang plus ou moins abondantes, évacuées par le vagin. Elle sert à renouveler l'endomètre, qui se reconstitue de façon discontinue à la différence de la peau et des autres muqueuses, en se débarrassant du tissu du mois dernier qui est à présent "périmé" et faire place nette pour le nouveau.

Et non, les règles n'ont donc pas pour seul et unique but de vous priver de copuler joyeusement messieurs-dames !

Pendant la grossesse et pendant l'allaitement les règles s'interrompent le plus souvent (il arrive néanmoins parfois qu'elles continuent pendant et qu'on ne s'aperçoive de la grossesse que très tard. Ne vous y fiez pas !). Les cycles des femmes qui vivent ensemble se synchronisent souvent, curieusement. Des phéromones seraient en cause, mais cette théorie reste très controversée puisque l'organe voméronasal (un organe situé sous la surface intérieure du nez et spécialisé dans la détection des phéromones) n'existe pas chez l'adulte. Merci Wikipédia !

Qu'est-ce que ça fait ?

Déjà, ça fait mal. Imaginez que vous ayez un petit animal, un genre de belette, qui vous morde la colonne vertébrale, juste au niveau des reins, ou aux ovaires, ou n'importe où dans votre ventre en fait, tant que c'est le plus douloureux possible... Mais pas toujours avec la même intensité, histoire que vous ne puissiez pas vous habituer à la douleur : un coup on ne le sent quasi plus... Et la seconde d'après, un élancement qui vous transperce. Certaines filles cumulent même les plaisirs en ajoutant aux douleurs menstruelles de superbes migraines de concours !
Pendant un peu moins d'une semaine, la demoiselle pour qui la lune est pleine sera fatiguée à cause de la douleur, et stressée à cause du risque de tâcher ses vêtements ou son lit (et les tâches de sang c'est non seulement très visible, mais ça part très mal au lavage), et parce que le sang menstruel a une odeur, pas forcément désagréable, mais suffisamment obsédante pour que la fille ait l'impression que tout le monde le sent à 15 kilomètres à la ronde. Pour couronner le tout, la poussée d'hormones fait naître sur le visage un séduisant panel de boutons rougeauds bien dodus...

Certaines chanceuses ne souffrent pas du tout, mais d'autres peuvent aller jusqu'au malaise sans médication...

En conclusion !

Nombreuses sont les Filles qui attendent l'heure de la ménopause comme la venue du Messie ! Certes, c'est un mal indispensable si l'on souhaite fonder une famille... Mais s'entendre dire "Quoi, t'es pas contente ? T'as tes ragnagnas aujourd'hui ou quoi ?" n'aide vraiment pas à faire avec !

Réponses aux questions des lecteurs/trices/trucs :

@Mad : Tu es pardonné mon fils pour cette blague vaseuse, Amen. Donc pour te répondre, d'après mon expérience (et celle des filles que j'ai interrogé sur le sujet) la réponse est non. C'est l'utérus qui fait mal en se contractant pour évacuer le sang, le vagin sert juste de "porte de sortie". Une petite partie de ces demoiselles a même parlé d'une montée de libido pendant/après les règles...

@Anna : Alors Anna, il ne faut pas t'inquiéter ! Les règles, c'est quelque chose de parfaitement naturel, pas très agréable, mais très normal ! Quand tu as tes règles, en général tu as mal le premier jour, au niveau du bas ventre. Et puis ça s'estompe, avant de disparaître. Et si, comme moi, les douleurs sont plus intenses et plus longues, ton médecin te prescrira la pilule et hop, plus de douleurs du tout ! Tu auras des cours d'éducation sexuelle au collège qui t'expliqueront bien en détails ce qui se passe dans ton corps. Quoi qu'il en soit, il ne faut pas avoir peur, les premières règles sont un moment important dans la vie d'une femme... C'est ton premier pas vers l'âge adulte !

@Sol_foufou : Alors, alors ! L'hymen s'est peut-être déchiré, ça arrive parfois, aux filles qui font de l'équitation par exemple. Mais la virginité, on la perd lors des premiers rapports sexuels... Ton amie est donc toujours vierge. Pour vérifier si l'hymen est toujours intact ou pas, je lui conseille de consulter un gynécologue, celui de sa maman par exemple, qui pourra répondre à toutes ses questions !

@Shalya : Désolée du retard, ça a été un peu fou ici... Donc ! Effectivement, l'allaitement peut perturber les règles, aucun soucis à avoir à ce sujet, il se passe parfois plusieurs mois avant qu'elles ne reviennent... Que tu ais eu tes règles avec ta fille mais pas avec ton fils n'est pas inquiétant, c'est simplement que chaque grossesse est unique. Je te souhaite beaucoup de bonheur avec tes deux merveilles !

@Fanapap : C'est mignon :) mais ça n'est pas tout à fait ça. Le pipi sort par un petit "tuyau" appelé l'Urètre, les règles, elles sortent par le vagin. De plus, les règles ressemblent à du sang, mais ça n'est est pas vraiment. En fait, les bébés grandissent dans l'utérus. Tous les mois, l'utérus se prépare à accueillir un "oeuf" qui deviendra ensuite un bébé s'il est fécondé. Pour accueillir cet oeuf, il se couvre d'endomètre, c'est comme une couverture moelleuse et nourrissante pour le futur bébé. Si l'oeuf n'est pas fécondé (si tu n'as pas eu de relations sexuelles avec un garçon), l'endomètre devient trop vieux, et le corps le "jette" alors pour le remplacer par un nouveau. Voilà, c'est les règles !


@ani77 : La plupart des filles sont obligées de mettre des serviettes ou des tampons la nuit... C'est pénible, certes, mais c'est toujours mieux que faire des tâches partout, non ? ;) Les migraines ne sont pas nécessairement synchronisées pile-poil avec tes règles, elles peuvent survenir un peu avant... Après une petite recherche sur e-sante.fr :

"Dans 70% des cas, les crises migraineuses
se déclenchent autour de la période des règles [...] les crises se manifestent deux jours avant et jusqu'à trois jours après le début des règles."

@JuLyum : Il existe une manière qui marche presque à tous les coups... Le temps ! Attend un peu, et tu les auras, 12 ans ça n'est pas tard pour les avoir... J'ai une amie qui n'a eu les siennes que vers les 16 ans, alors tu vois, tu n'es pas en retard. Mais surtout ne t'inquiète pas. Les femmes sont comme les fleurs, certaines s'épanouissent moins vite que d'autres, mais elles n'en sont pas moins belles. :)